One more song

La vie est une montagnes russes d’émotions. De sauter de joie, à pleurer en boule dans son lit en passant par des journées plutôt monotones remplies de routines quotidiennes. Malgré tout ce que l’on vit… malgré tout ce que je vis, il existe toujours une trame sonore en arrière pour accompagner chacun des moments de mon existence. Il y a de cette musique qui vient et qui passe, mais il y a surtout celle qui reste durant des années et des années. La musique de mon adolescence qui me suit encore, 15 ans plus tard. C’est à se demander si je vais finir par vieillir.

Par dessus toute cette nostalgie de chaque écoute, il y a encore les spectacles qui me font revivre mes 16 ans, l’instant d’une soirée. [Plusieurs diront que je revis mes 16 ans vraiment souvent, et c’est vrai. Je n’y peux rien, je m’assume comme adulescente.] En plus, plusieurs de ces groupes arrêtent, puis reviennent, ou encore nous font le bonheur de revisiter leur succès version acoustique.

Aujourd’hui, je dois faire fasse à la musique et accepter que les choses changent. M. Sly n’est pas le premier artiste qui décède, mais le premier que j’ai vraiment «idolâtré». C’est aussi tous les souvenirs qui y sont reliés qui s’estompent en même temps. Ces beaux moments que je chéri depuis si longtemps, fière d’en garder un lien privilégié. C’est triste de constater qu’une partie se détache. Triste de se dire «j’aurais dont du aller voir No Use For A Name au RockFest finalement»… Je continuerai tout de même à apprécier à chaque écoute Leche Con Carne, avec l’enthousiasme d’entendre un album fraîchement sorti, et me remémorerai avec un sourire tous les souvenirs qui sont reliés à chacune de ses chansons.

J’aurai au moins eu le privilège de réaliser un rêve qu’est de travailler pour un de ces idoles. J’avais 15 ans et je peignais les logos de No Use et autres sur mon mur de chambre en écoutant leurs albums. Et me voilà qu’à 29 ans, j’ai créé [MOI] leurs designs de chandails. N’importe quoi! Si quelqu’un m’avait dit ça par un beau soir d’été 1996, j’y aurais ri en pleine face. [Merci Jeff!].

Je me marie dans 38 jours… No Use devait jouer à Québec dans 38 jours.

Repose en paix M. Sly. Merci pour ces souvenirs que chacune de tes chansons m’apporteront, encore et encore.

2 réflexions sur “One more song

  1. très beau texte … et je partage complètement ton sentiment, depuis 96 il n’y a pas une semaine sans un no use for a name ou accoustic dans mes platines, rageant de ne pas être allé les voirs en accoustic à la dernière tournée francaise …. pareil que toi un gros morceau de ma vie des milliers de souvenirs des premières k7 échangé dans les cours du lycée au derniers concerts de 2009, en apprenant la nouvelle Mercredi soir en voulant poster un dessin sur Reddit … je suis resté prostré pendant une heure en cherchant sur le net que c’était pas vrai pas possible , puis le message de matt et de mike … pareil pour mes amis , on a tous perdu un grand frère spirituel … « i »ll see you on the outside Tony » R.I.P

    PS, Félicitation pour le mariage monsieur .
    PPS: le dessin est magnifique

  2. Merci beaucoup pour le commentaire. C’est moi-même, la future épouse, qui l’a écrit… Encore sous le choc de la nouvelle. Nous sommes plusieurs dans cet état je crois.
    Merci encore pour les bons mots! xx

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s