2 journées en un éclair

On dort jusqu’à 11-12h, je ne sais plus trop, mais il faudrait bien qu’on se lave avant le show de Portishead ce soir. Le camping temporaire du ATP est bien équipé en toilettes, mais pour les douches, on dirait bien que c’est non. Je ne me suis pas informé, j’ai pas le goût de parler. On part donc à la recherche d’un vrai camping quelque part dans la région et on se douche pour 800 kr. pour les 2. Il pleut toujours, on a faim.

On mange donc dans un restaurant/bar à la décoration weird de Keflavik et on se trouve un petit pub irish bien sympathique du nom de Paddy’s. Je découvre que je commence un peu de fièvre, ça doit être le rhume de Jany qui me rattrape. On s’y clanche une couple de pintes dont une de Kilkenny qui n’était de toute évidence pas sur la bonne ligne de fût. La cream ale la moins cream de l’histoire. On jase avec le staff bien le fun, pas mal notre genre de place. On mange des nionnonnrin et des batonnêts de fromages, on loue l’hôtel d’en face pour ne pas coucher dans le char demain. À l’hôtel, la gentille Kathy de Seattle voulais retourner au ATP en taxi, on a donc offert un lift à la place.

IMG_5633_2

IMG_5631_2

 

 

Au ATP il fait semi-soleil! On va chercher nos bracelets enfin et on va voir un des show dans le hangar. C’est plate on va aller boire un peu à la voiture. On retourne au shows pour Slowdive, on s’achète une bonne caisse de 10 Gull. On recroise Kathy qui attend ses amis qui étaient trop scrap… Une petit Gull pour Kathy qui nous retourne la politesse avec une bonne sip de Jameson. On va voir Slowdive, je cogne des clous et enfin c’est Portishead, très bon, comme toujours, mais même show qu’au vieux port en 2011 (genre). Les non-islandais au show sont vraiment déplaisants. Faut se rendre à l’évidence, les festivals ce n’est vraiment plus pour Jany et moi.

IMG_5644_2

IMG_4253_2

IMG_1317_S

IMG_1340_P

 

On retourne dans la tente à DJ après le show et on danse un peu sur des vieux succès en buvant quelques bières encore. 3h dodo dans Miss Lande encore.

Je vous épargne les détails de mon réveil impromptue vers 5h-6h am, mais disons qu’il a fallut que je sorte d’urgence de ma mummie sleeping et que je cours aux toilettes. Ma fièvre de la veille n’est de toute évidence pas due à un rhume, mais probablement une bactérie que je me suis chopée en mangeant. Journée de marde (dans tous les sens du terme) à venir. Jany se réveille un peu plus tard et pas mal hangover. « Portishead a même pas joué Roads ». Ne connaissant pas les noms des tounes de Portishead vraiment à part Machine Gun qui ressemble à la toune de Terminator, je lui réponds que je suis pas mal sur qu’ils l’ont joué et que je suis aussi pas mal sur qu’elle a filmé la toune au complet. Un petit retour dans la caméra lui confirmera que j’ai raison. Donc on a l’air de 2 beaux zombies décalisse.

On attend l’heure du check-in de l’hôtel à Keflavik pour enfin sortir du chars, se doucher et se coucher. À 18h, on a toujours pas vraiment mangé de la journée, une pizz et une lasagne du resto d’en face fera l’affaire. On avait loué cet hôtel parce qu’on croyais aller faire un tour au Paddy’s vers minuit pour le show rock, mais on est way trop scrap pour ça. À entendre les bruits dans la rue jusqu’à 5-6h a.m. qui émanent de la clientèle nocturne un peu douchy du Paddy’s on se félicite de notre décision, dans l’état qu’on était, on aurait pas gardé un bon souvenir de l’endroit.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s