Une montagne «Islandaise» d’émotions

DSC_0001_2

 

On en est seulement à notre 3e journée mais je suis persuadée que celle-ci restera gravé à jamais dans notre tête. Un amalgame d’émotions, presqu’indescriptible.

Nous avons quitté Leidurbakki vers 10h. Nous sommes arrêtés à Hella afin de trouver un bon café et quelque chose à manger, mais finalement, on est reparti avec un paquet de pastilles (hourra pour moi!).

On a donc repris la route et plusieurs trucs étaient sur notre chemin. On a fait un premier stop à Seljalansfoss. (Ce qui fini par «foss» = une chute). Une magnifique chute, ainsi que deux autres petites. On est ressorti de là trempés!

On en a profité pour manger sur place et se faire sécher un peu avant de reprendre la route.

DSC_0020_2

DSC_0148_2

DSC_0058_2

IMG_3220_2

 

Ensuite, j’avais noté une autre chute un peu «nowhere» sur la carte. Effectivement, après 10 minutes sur un petit chemin de campagne, parmis les moutons, nous avons fait la découverte d’une charmante chute dans un paysage totalement féérique. J’ai pleuré. Aucun touriste, que de la nature et nous. Fantastique.

DSC_0206_2

DSC_0189_2

DSC_0157_2

DSC_0209_2

DSC_0242_2

 

Il est maintenant près de 12h30, le soleil semble vouloir se pointer le bout du nez, on est content! On roule en direction de «LA» piscine : Seljayallalang pool à Serjavellir. Pour y arriver, il faut y croire! On a vu une petite famille rebrousser chemin croyant que ce n’était pas par là! Après avoir pris un petit chemin de gravel, on a du se garer et marcher un bon 10-15 minutes pour se rendre enfin à la piscine. Wow! Bon, je connais beaucoup de gens qui n’aurait pas tenté de s’y saucer le gros orteil, mais je vous jure, la baignade valait le coup. C’était… Encore là, je cherche mes mots. On a eu la chance d’être pratiquement seuls un bon bout de temps pour profiter de la tranquillité et de la magie des lieux. Avouez que vous pensez croche hein!!! Gang de pervers! 😉

DSC_0307_2

Vers la piscine, qu’on se demande si elle est bien là!?

DSC_0331_2

Derrière nous …

IMG_0200_2

Elle existe vraiment!

IMG_0170_2

DSC_0356_2

 

Peut-être une heure et plus de baignade, direction Skogafoss. (Si vous avez deviné que c’était une autre chute, bravo! Vous êtes des champions!). Une autre chute, très impressionnante vu d’en bas. On le sait parce qu’on a commencé par aller la voir d’en haut. 434 marches d’escaliers qu’on a monté. (Vous pouvez aller vous rhabillez Jani et PM avec votre ascension de petite montagne je ne sais pu trop où dans le monde. Nous, on a vaincu 434 marches!!! En 15 minutes 😛 ).

Fait que finalement, pas très impressionnant d’en haut. Fallait juste pas avoir le vertige. Ah et on a eu la «chance» de voir une madame se briser une cheville. Fais qu’on a croisé un ambulancier en redescendant qui y allait avec beaucoup d’énergie le premier set de 200 marches. Un peu moins par après.

On est donc aller la voir d’en bas. Et on ne se dompte pas, on s’est fait mouillé de la tête au pied. Mais t’sais… Le feeling d’être en bas de la chute… Voir toute cette eau qui tombe de si haut avec une puissance incroyable. C’est complètement fou. Au moins, il fait toujours gros soleil. C’est notre premier ciel bleu depuis notre arrivée et je dois avouer que ça fait extrêmement du bien.

DSC_0024_2

IMG_0255_2

On croyait que la dame assise derrière moi pleurait parce qu’elle avait le vertige… Eh bien non, elle avait vraiment une blessure au bas du corps comme on dit.

DSC_0070_2

DSC_0060_2

IMG_3485_2

Je ne sais pas si vous saviez mais nous on a su qu’il fallait savoir que… Il y a un rocher percé en Islande. À Dyrhòlaey. D’après moi, il y en a plus qu’un mais bon, celui-ci fallait aller le voir. Sauf qu’avant, comme il est près de 19h30, on doit aller à Vík faire le plein de nourriture avant que les magasins ferment. Car on va rejoindre notre camping, avec bbq, beaucoup plus tard. C’est donc sous un splendide «coucher de soleil» que nous faisons la route jusqu’à Vìk. Après l’épicerie, on retourne à Dyrhòlaey voir le rocher percé et autres merveilles du paysage.

DSC_0132_2

Ouin, c’est ÇA le rocher percé… Pour bien le voir, fallait un JEEP ou beaucoup de volonté. Edit de PM : À Percé c’est pas mal plus cool!

DSC_0167_2

Des canards, une plage noire et une roche.

DSC_0145_2

PM qui se pense bien drôle …

DSC_0144_2

 

Il est maintenant 22h, nous devons trouver notre camping pour la nuit. PM a spotté sur un blog, un spot complètement fou. Pakgil. Sauf que sur la carte, on ne comprend pas trop comment s’y rendre (on saura pourquoi plus tard). On file donc sur la route 1, se demandant si on ne passait pas tout droit. On surveille le nom des rues. On en voit une qui ressemble à ce qu’on a trouvé sur Google map, mais ce n’est pas exactement ça, donc on continue. Il est rendu 11h30, on roule sur un long bout plat, bordé de lupin lilas et ce superbe coucher de soleil sur les montagnes et l’immense glacier en arrière plan. C’est bien beau, mais on est pas dans la bonne direction certain… C’était pas aussi loin.

DSC_0286_2

DSC_0254_2

 

Comme dans notre habitude, on a rebroussé chemin. Ben oui! Finalement, la route qu’on avait croisé, on pense bien que c’est là… Mais on était telllllllllement loin de se douter de ce qui nous attendait.

OK, je sais que je le dis souvent mais… Ça n’a aucun sens la demie heure qu’on a vécu par la suite. PM avait lu que le chemin était digne d’un bon film d’horreur et bien, je le confirme. Oui, c’était ardu par bout, mais c’est surtout le paysage. Heureusement, nous avions encore et toujours le magnifique coucher de soleil qui teintait le ciel et les courts d’eau en rose, mais les vallées, les montagnes de roches coupées au couteau, les crevasses au abords de la route, c’était réellement… Surréel! Complètement. Chaque fois que nous pensions qu’on était ENFIN arrivé, ben nonnn!!! Après 20 minutes de route, on voit enfin une pancarte nous indiquant qu’il reste 4.5 km. SUPER! Mais c’est avec étonnement qu’on a finalement découvert l’endroit, non pas après avoir eu le shake, la frousse et le goût de revirer de bord. Endroit splendide et… Rempli de monde!!! On est pas les seuls mongols à s’être aventuré jusqu’ici.

DSC_0309_2

DSC_0320_2

DSC_0336_2

DSC_0333_2

DSC_0325_2

IMG_3354_2

Notre spot dans la vallée.

 

Présentement, il est 00h42, PM a monté la tente pendant que j’écrivais le post et maintenant il nous prépare un feu dans le BBQ (dans une grotte) parce qu’avec tout ça, on a pas encore souper! 😛 Avec la noirceur qui ne tombe jamais et toute la route à faire et les choses qu’on peut voir dans une journée, on oublie qu’il faut s’arrêter, manger et dormir. Mais on ne semble pas être les seuls… Dans le camping, je vois en ce moment un petit bonhomme jouer au ballon avec ses parents, d’autres campers qui se font de la bouffe avec de la grosse musique. Bref, on est normal!

IMG_0013_2

PM fait du BBQ dans la grotte-salle-à-manger pour terminer avec un échec monumental!

 

Normal, mais changés à jamais avec cette journée qu’on vient de passer.

Je vais aller boire là-dessus! 😉

IMG_3622_2

Cheers, sit!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s