On s’met tout nu, toute la gang!

Mon mari tenait à ce que je vous raconte ma première fois… toute nue dans une douche publique. Je crois que pour plusieurs filles, on a pas trop l’habitude de ce genre de chose. Les gars, c’est bon, vous faites des sports d’équipe et il n’y a aucun problème à se laver les parties génitales en groupe.

Filles, on a le jugement facile avec toute notre linge. On juge la grosseur et la gravité des seins à travers un chandail de laine, je ne pouvais pas m’imaginer une fois toute nue.

Le plus difficile c’est de se déshabiller. Tu ne sais pas trop si c’est vrai cette histoire là, tu veux pas être la seule à poil non plus. Fais que je me suis « spottée » un casier pas loin des douches (sans trop de casiers utilisés aux alentours) et j’ai pris bien mon temps pour ranger mes choses et me préparer à la douche. Jusqu’au temps que j’en vois une «arsoudre» dans son costume d’Ève, pour venir au casier… Juste à côté du mien. Bon ben let’s go fille, les boules à l’air.

Tout ça en oubliant le légé détail que je suis dans ma semaine, histoire d’ajouter plus de confort à la situation. T’sais, ça donne rarement quelque chose de chic quand tu te promènes nue avec la petite corde qui pendouille. De toute beauté. J’ai donc marché rapidement, les cuisses serrées, jusqu’aux toilettes.

Je dois dire que ça été tout de même moins effroyable que je l’aurais cru, si on oublie le fait qu’une gang d’ado/jeunes adules m’ont totalement dévisagés (le cul?) quand je frottais ma serviette pleine de caca d’oiseau dans le lavabo les fesses à l’air devant les douches. Je crois que le pire ça été de leur voir la face, quand leur yeux se sont river sur mes tetons à l’air, percés. (Ben oui, si quelqu’un ne le savait pas déjà, ben vous êtes maintenant au courant). Les tatous c’étaient déjà quelque chose, mais là les piercings… Humm! Elles n’ont pas été capable de cacher leur exclamation/interrogation de leur face. Merci mesdemoiselles! Je suis encore bien plus à l’aise maintenant!

Mine de rien, je me suis penchée pour ramasser mes bouteilles de savon que j’avais laisser là pendant ma séance de lavage Non sans hésitation… Comment dois-je me pencher?! Pas nécessaire de vous dire que ce fût un autre moment magique. La cenne à l’air, y’en a pas de problème!

Un coup dans la douche, ça bien été. Les yeux fermés, je fais ma petite affaire, tout est cool. J’oublie presque que je suis entourée de monde tout nu. Surtout que c’est la première vraie bonne douche chaude que je prends depuis notre arrivée. C’est quand je me suis ouvert les yeux et je me suis retournée pour m’en aller que j’ai encore eu droit aux grand yeux ronds de la grosse blonde en face de moi. Elle me fixe depuis combien de temps celle-là? J’y ai regardé la cellulite, on est kit!

Pour le reste, comme un charme! À part la prépubère qui faisait le tour du vestiaire pour venir s’habiller devant le miroir, que je partageais avec elle, en n’oubliant pas de se regarder tous les recoins du corps possibles de voir. Merci pour le spectacle.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s